Rendement locatif

Si vous souhaitez gagner de l’argent en investissant dans l’immobilier, alors l’immobilier locatif est ce que vous devez privilégier. Ainsi, avec ce type d’investissement, vous aurez un rendement locatif. Cet article a pour but de vous expliquer ce qu’est ce genre de rendement et en quoi il sera indispensable à bien maîtriser si vous souhaitez réussir en investissement immobilier.

Rendement locatif, définition et enjeux

L’objectif d’un investissement, quel qu’il soit, est d’être rentable. Il en va de même avec l’investissement dans l’immobilier locatif. Ainsi, on entend par rendement locatif, le ratio entre ce que vous allez dépenser pour votre investissement et ce que vous allez gagner. Pour calculer un rendement, voici une formule toute simple :

Revenu Prix de revient.

Par revenu, on entend le loyer hors taxe que vous allez effectivement percevoir, auquel on déduit les charges incombant. Et par prix de revient, on entendu le coût que représente le bien immobilier, par exemple une mensualité d’un crédit immobilier. Avant de vous lancer dans l’investissement, vous devez définir votre objectif de rendement locatif, et prévoir votre investissement en ce sens. Votre objectif doit être réaliste, doit prendre en compte la réalité économique ainsi que votre budget. Il se calcule généralement sur une année, et s’exprime en pourcentage. Généralement, le rendement moyen dans ce secteur est de 10% par an, ce qui est très élevé en comparaison avec d’autres types d’investissement.

Il faut distinguer le rendement locatif brut et net. Généralement, il n’y a que peut de différences entre le brut et le net (en excluant la fiscalité), mais cela dépend beaucoup des conditions de location et notamment du bail. L’un des moyens pour connaitre le rendement moyen est de s’adresser à des professionnels du secteur géographique dans lequel vous souhaitez investir, vous saurez alors à quoi vous attendre. Vous avez également la possibilité de consulter des forums sur internet dédiés à l’investissement dans l’immobilier afin de pouvoir discuter entre investisseurs et avoir des conseils. Enfin, notez que vous ne devez pas « mettre tous vos oeufs dans le même panier » et donc ne pas dépendre uniquement de votre rendement locatif. Vous devez diversifier au plus vos types de rendements au cas où vous auriez des soucis avec votre investissement locatif.